Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 15:30

Je vous délivre, ci-dessous, un petit abécédaire (non-exhaustif) des expressions linguistiques des agents immobiliers,  qui vous permettra de traduire, en français usuel, le jargon de la profession:

  • A 5 minutes du métro XXX *: à un quart d'heure du métro
  • Ancien rénové: structure ancienne sur laquelle des techniques de rénovation (et non de restauration, nuance!) ont été appliquées (placo BA13 sur murs en briques foraines). Se méfier des cache-misères éventuels.
  • A rafraîchir: à priori pas de gros travaux structurels à prévoir, mais nécessité de corriger en urgence la décoration.
  • A saisirpar une offre: le prix affiché est trop élevé mais le propriétaire ne veut rien entendre. En revanche, une offre d'achat le ferait réfléchir et permettra à l'agent immobilier d'argumenter.
  • Aucune nuisance: pas de ligne haute tension, d'antennes relais, de voies de chemin de fer, de route bruyante à proximité. Si absence de la mention, se méfier, surtout si le prix est attractif.
  • Au pied du métro XXX: à chaque rame, attention aux vibrations
  • Belles prestations: électricité récente aux normes et quelques avancées domotiques (volets roulants électriques, portail automatique...)
  • Biens atypiques*: distribution peu fonctionnelle, bien tout biscornu
  • Cadre champêtre: maison construite à proximité de champs (pour l'instant), sans trop de constructions alentours (état provisoire tant que les terrains ne passent pas constructibles).
  • Charme de l'ancien: il reste 2 cheminées et quelques poutres apparentes...
  • Chauffage central électrique*: simple convecteur radiant ou bain d'huile (fluide colporteur) piloté par thermostat distant avec ou sans fil
  • Coup de cœur: bon emplacement, maison correcte. L'agent immobilier pense que ce produit est potentiellement vendable.
  • Cour lumineuse: très bien, mais pas de jardin
  • Combles aménageables*: 80m2 au sol, 8m2 loi Carrez, de quoi d'abord augmenter la surface dans l'annonce, puis faire une belle chambre d'enfant, accessible par un escalier raide qui tuera la mère et l'enfant, si les poussières de laine de verre ne l'ont pas fait avant.
  • Cuisinette ou «coin cuisine»*: adapté au frigo de Ken et au four de Barbie
  • «Dans son jus»: maison qui n'a pas vu un pinceau (ou autre instrument de rénovation) depuis plus de 40 ans
  • Fonctionnel*: aucun charme
  • Garage petite voiture: garage à motos, abri de jardin
  • Gros potentiel: propriété qui offre de la surface exploitable (dépendances, combles aménageables...), mais pas beaucoup de surfaces immédiatement habitables (en proportion). Budget important à prévoir derrière l'acquisition.
  • Idéal investisseur: souvent bruyant (l'agent immobilier n'y vivrait pas), mais bien placé dans un réservoir locatif
  • Idéal 1er achat: pas très cher mais le futur acquéreur n'y vivra pas longtemps (petit ou bruyant)
  • Jardin intime: peu d'herbe, plutôt une cour peu spacieuse (voir jardinet), mais pas de vis-à-vis
  • Jardin piscinable: pas de piscine (dommage), seulement la possibilité d'en faire une (malheureusement, souvent plus proche du bassin que de la piscine olympique).
  • Jardin privatif (pour un appartement en RDC d'un immeuble par exemple): 45m² de terrain rien que pour vous, mais énorme vis-à-vis des 10 étages supérieurs sur votre coin de verdure (déjeuners à l'extérieur généralement exposés aux regards du dessus!)
  • Jardinet (ou jardin de curé): A peine plus grand qu'une cour, tout juste la place de faire un petit potager et y mettre la niche du chien.
  • Les charmes de la campagne*: 2ème voiture à prévoir.
  • Lumineux* : Orientation plein nord
  • Maison de rêve: le prix demandé est très élevé, il faut bien le justifier!
  • Menuiseries d'origine: pas de double-vitrage et une ventilation naturelle (pas besoin de VMC)
  • Pas de mention de l'étage*: Rez-de-chaussée ou 1er étage sur rue
  • Patio: pas de jardin (voir «cour»)
  • Prix justifié: le propriétaire a mis le paquet en travaux et veut s'y retrouver.
  • Prix négociable: voir «A saisir par une offre»
  • Proche transport en commun*: 10 minutes de marche pour rejoindre un arrêt de bus avec un bus par heure.
  • Quartier résidentiel: beaucoup de pavillons plus ou moins récents dans l'environnement, avec belles voitures propres garées devant.
  • Restauré avec goût: les vendeurs se sont abonnés à Maison & décoration avant de repenser leur décoration
  • Salle d'eau: pas de baignoire
  • Situé au dernier étage (sans précision): attention, il faudra prendre l'escalier pour monter les courses. Pas d'ascenseur.
  • Travaux prévus*: ni votés, ni payés.
  • Véritable maison de poupée: petit, très petit (mais coquet)!
  • Ville en pleine expansion*: impôts locaux démentiels pour financer les délires du maire.
  • Vue imprenable sur Paris*: tours de Choisy, 58ème étage
  • Urgent *: Le vendeur est pris à la gorge par un crédit relais. Vous pouvez faire une offre à -30%

 

A présent, vous voilà fin prêts pour décrypter les annonces immobilières ! Je suis preneuse de toutes autres expressions oubliées ci-dessus,  afin de compléter cette liste...

* expressions ajoutées suite à des commentaires de lecteurs

Partager cet article

Repost 0

commentaires

raoul petite 18/10/2012 05:44

t'as été violé par un agent immobilier ou quoi

Cécile 13/11/2011 11:07


Idéal maison de vacances = pas de chauffage.


barberine 31/10/2010 21:38


"T2 bis Duplex"=mezzanine en bois. Hauteur sous plafond: 1,80m sous la mezzanine et 1,50 dessus.

"70m² habitables"=30m² loi Carrez.


barberine 31/10/2010 21:20


Très mignon, le coup du radiateur à fluide "colporteur"!!!...


Eric 23/09/2009 21:48


« Tout le charme de l’ancien » : fils électriques de cuivre dans les murs, tableau électrique hors d'âge, baignoire à sabot dont tout l’émail est parti depuis longtemps, ouvrant simple vitrage avec
petits carreaux (très pratiques à laver), chauffe-eau SDB vétuste et dangereux, légère fuite de gaz dans la cuisine, chaudière à bois Chappé d’avant-guerre reconvertie au fuel au sous-sol (coût :
700 € de chauffage par mois pour une température de 16° dans le salon en hiver lorsque la chaudière est à toute berzingue), compter 50000 € de travaux de remise aux normes et de déco

« Rue calme » = le quartier, par contre, je te dis pas...

« Déco tendance » = parquet en chêne du salon remplacé par du carrelage blanc à 1,50 le carreau, parquet flottant sur le parquet massif des chambres, murs peints en couleurs criardes

« Faire offre seulement après visite » = nanar totalement surévalué


Présentation

  • : La Triste vie quotidienne d'un agent immobilier: découvrir le métier sous ses facettes les moins reluisantes
  • La Triste vie quotidienne d'un agent immobilier: découvrir le métier sous ses facettes les moins reluisantes
  • : Lassée par les méthodes douteuses des professionnels de l'immobilier (dont je fais partie), ainsi que des différents intervenants du marché, je profite de ce blog pour communiquer sur le quotidien, méconnu, souvent "fantasmé" des agents immobiliers.
  • Contact

Le million ! Le million !


N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter afin que la parution de chaque nouvel article vous soit signalée !


Aucun commentaire posté n'a été supprimé de ce blog (sauf si envoi en double par erreur) afin  de privilégier le débat. Par conséquent, si votre commentaire n'apparait pas immédiatement, il s'agit alors d'un problème de latence des serveurs (donc temporaire) et non d'une volonté de modération. 

Depuis le 1er Avril 2009, le Blog Immobilier révélateur de la nature humaine, a reçu:

 visites  !!!

Recherche

Archives